dimanche 4 mai 2008

Tadam !!!!!

Vous l'attendiez, vous en rêviez, vous me l'enviez, le voici : l'article sur "Comment fait-on des sushis à la maison" ????!!!!



Hé oui.

Ca va être long, alors c'est parti !

On achète du riz à sushis, des algues (nori), du wasabi, du vinaigre de riz, et de la garniture (ici : saumon fumé et avocat).
Chacun ses habitudes, et forcément, même en cuisine sushis, nous avons les nôtres.



On lave le riz dans un saladier jusqu'à ce qu'il ne rende plus d'eau blanchâtre. Puis on le laisse sécher quelques minutes.

De l'autre côté, on coupe l'avocat et le saumon en lamelles qu'on réserve dans une assiette.



On met à cuire le riz. Généralement, pour deux grosses morfales, notre repère est de deux verres. Pour le faire cuire, on rajoute un verre d'eau en plus.
2 verres de riz = 3 verres d'eau.
On fait cuire avec le couvercle à haute température.



Quand le riz accroche à la casserole, on baisse la température (bon, j'avoue, l'idéal est de ne pas faire accrocher le riz, mais bon, on fait comme on peut !).
A côté, on aura préparé un verre de vinaigre de riz avec trois cuillères à soupe de sucre que l'on dissout.
On ajoute ce mélange par petites doses au riz cuit.



Le riz est cuit !

Le reste est assez simple, il s'agit surtout d'habitudes dans les gestes.

On coupe les tranches d'algues en deux.
On pose du riz (pas trop !!) sur l'algue bien comme sur la photo de façon à laisser un bord de l'algue sans riz dessus.



On dessine une très légère ligne de wasabi le long du riz.
On dispose le saumon et l'avocat. D'abord le saumon, puis l'avocat. Ou l'inverse, mais chacun son tour.



Grâce à la petite paillasse que vous voyez sous l'algue, on roule le tout. Avec les doigts, on tient la garniture à l'intérieur du rouleau qu'on forme.
C'est là qu'il faut prendre l'habitude. Au début, c'est dur. Et au final, c'est sans problème !

On découpe le cigare en petits makis.



Maintenant, vous n'avez plus qu'à trempouiller le maki dans la sauce soja et à vous régaler !

Bon ap !!

Si y'a des questions, des doutes, des hésitations, quoique ce soit, n'hésitez pas à me demander : je suis là pour ça !

FashOnEarth

2 commentaires:

Alice a dit…

Miam. Ca donne un peu faim quand même non ?

FashOnEarth a dit…

@ Alice
Plus qu'un peu, non ?